À Kimpese

Bridge in Matadi

Clément Nyambudi nous a rejoint à partir Nsanda à Matadi hier. Nous avons parlé des arrangements et des développements du projet Nsanda. Il retourna à nsanda aujourd’hui après le petit déjeuner pour effectuer certains travaux prévus. Ce matin, j’ai imprimé tous les contrats et le versement des plans de groupe le 11 Janvier. Tous les accords sont documentés et signés.

Samuel Nkailu et Muditu sont venus de dire au revoir. Nous avons parlé de nouveau sur la Maison des Jeunes. Pour Samuel, il est important que des jeunes dirigeants de prendre soin de la maison et de ses activités. Ils nous ont aussi dit qu’ils veulent lancer leur propre cours en entrepreneuriat. Nous pense que c’est un bonne idée et nous voulons les aider avec le matériel de cours. Samuel a traduit notre matériel à monokutuba et Yapeco révise en ce moment la traduction de Samuel. Muditu nous a dit que ses cultures se portent bien. La sécheresse a affecté ses champs seulement un peu.

Yapeco, Julienne et Bernt allé à l’Ecobank pour organiser les formalités relatives à notre compte nouvellement ouvert. Nous aurons accès à notre compte sur Internet. Cela est nécessaire parce que nous devons avoir une bonne vue d’ensemble de tous les transactions bancaires.

A 15h00 nous avons quitté Matadi pour Kimpese, et trois heures plus tard nous sommes arrivés à la maison de Nganga et Nsiku, le couple de retraités qui nous avons séjourné à l’avant. Ils n’étaient pas à la maison quand nous sommes arrivés, mais ils avaient laissé la clé à un voisin. Elle était assise près de la porte avant, et quand nous sommes arrivés, elle ouvrit la porte et remis la clé pour nous. Lorsque nous nous étions faits à la maison, nos hôtes sont arrivés. Nous avions prévu pour Julienne à nous rejoindre pour Kimpese, mais elle voulait revenir à Nsanda au lieu. Les hôtes étaient un peu inquiets qu’ils ne pouvaient pas faire cuire les aliments que nous aimions, et Nsiku avait appelé Julienne et lui a demandé de venir aussi. Ils auraient payé son billet de retour à Nsanda. À la maison de Nganga et Nsiku nous avons reçu une grande hospitalité. Dès que nous arrivons à Kimpese, ils veulent que nous restions avec eux. En retour, nous assistons Nganga à obtenir un contact bonne banque, qui à son tour aider à terminer son bâtiment de l’hôtel.

Quand je vous écris ces lignes, Bernt présente un budget pour Nganga, relatif à son bâtiment de l’hôtel. Un budget est toujours bon d’avoir dans un projet. Espérons que Bernt ont produit des chiffres réalistes. Nous ne ratons jamais une occasion de souligner que les chiffres doivent être réalistes. Espérons que les pratiques de Bernt ce qu’il prêche.

2 réflexions sur « À Kimpese »

  1. Hej! Det är fantastiskt roligt att läsa era rapporter och se bilderna! Tack för detta! Jag läser varje dag.

    Bernt: Matthieu vill be dig om en tjänst. Hans lilla dotter Ulla har fått malaria. Men Maman Bebina har inga pengar att köpa medicin för. Matthieu undrar om du, när ni kommer till Kinshasa, kan ge henne 1000 SEK från honom
    (Yapeco kan nog förmedla) som Matthieu sätter in på ditt konto här i Sverige. Är det möjligt? Men du måste ge oss kontonumret, för det jag fick förut fungerar inte, sa Bertil (och dessutom har jag slängt den lappen).
    Matthieu är jättetacksam om detta kan fungera. Han är så orolig för sin familj.

    Ha det bra under de dagar ni har kvar! Jag avundas er!

    Hälsningar, Ulla

  2. Vi tycker också att det är jätteintressant att läsa dina rapporter och se bilderna! Vi läser också varje dag och följer er i tankarna. Vi förstår att ni nu är på väg tillbaka upp mot Kin och hemåt.
    välkomna hem igen

Les commentaires sont fermés.